Réservé aux abonnés

Semenya au centre de l’attention

Les nouvelles règles au sujet des athlètes hyper-androgènes marquent le début de la Ligue de Diamant.

04 mai 2018, 00:01
DATA_ART_12123167

Tous les regards convergeront vers Caster Semenya pour le lancement de la Ligue de diamant ce soir à Doha, une semaine après les nouvelles règles adoptées par l’IAAF concernant les athlètes hyper-androgènes.

La double championne olympique du 800 m est le cas le plus emblématique parmi les athlètes produisant de la testostérone en excès. La décision de l’IAAF, qui l’obligera à partir de novembre 2018 à faire baisser son taux sous les 5 nanomole/l de sang pour prendre part aux compétitions entre le 400 m et le mile, a eu les apparences d’un véritable coup de massue p...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois