Un Léopard pour Friedkin

02 août 2015, 18:47

Le cinéaste américain William Friedkin a reçu hier soir le Léopard d'honneur du 62e Festival de Locarno. La remise du prix a été suivie de la projection de son film «To Live And Die in L.A.» («Police fédérale Los Angeles»), un polar énergique sorti en 1985. «William Friedkin a révolutionné le cinéma de genre au sein du système hollywoodien», résume Frédéric Maire, directeur sortant du Festival de Locarno. «Après 40 ans de carrière, ce virtuose et perfectionniste capture encore le public par son langage à la fois spectaculaire et profondément ancré dans le réel.»

Réalisateur, scénariste et producteur, William Friedkin est né le 29 août 1935 à Chicago. Il entame sa carrière dans une télévision locale en 1962. Il passe au cinéma quelques années plus tard et rafle en 1972 l'Oscar du meilleur cinéaste avec «French Connection». Ce long métrage obtient quatre autres Oscars et connaît un succès mondial. Il a réalisé dix-huit longs métrages dont «L'exorciste» en 1973, «Le convoi de la peur» (1977), «Crusing» (1980) et plus récemment «The Hunted» en 2003 et «Bug» en 2006. Parallèlement, il a aussi tourné pour la télévision, notamment des épisodes de la série «C.S.I.» («Les experts»).

William Friedkin a également mis en scène avec succès une dizaine d'opéras. Marié quatre fois, il a été l'époux de Jeanne Moreau de 1977 à 1979. /ats