Sympa, il partage ses gains

02 août 2015, 18:47

Un entrepreneur de Lombardie a partagé avec ses employés le million d'euros qu'il avait remporté au Superenalotto, le loto italien, a indiqué hier le quotidien la «Repubblica». La cagnotte maximale de la loterie italienne s'élève désormais à 131,5 millions d'euros. «Si je gagne, on partagera», avait lancé à ses employés Marco Colombo, 38 ans, dirigeant d'une petite entreprise de métallurgie basée à Turbigo, au nord de l'Italie, quelques jours avant de participer au tirage du Superenalotto samedi dernier, selon le journal. Lundi, après avoir empoché 963 000 euros - un gain intermédiaire de la loterie italienne -, l'entrepreneur a tenu sa promesse et versé 350 000 euros à ses employés, soit 70 000 à chacun. Toujours selon la «Repubblica», le jeune patron aurait également investi une partie de ses gains dans l'entreprise, en difficulté du fait de la crise économique mondiale.

L'Italie était toujours en proie hier à la fièvre du Superenalotto dont la cagnotte maximale récompensant les six numéros gagnants - que personne n'a cochés depuis sept mois - atteint désormais 131,5 millions d'euros, battant le dernier record européen de 126 millions d'euros. L'Eglise catholique italienne s'est alarmée de «l'idolâtrie» provoquée par le jeu, la revue catholique «Famiglia Cristiana» appelant les organisateurs à verser la cagnotte aux victimes du tremblement de terre de L'Aquila. /ats-afp