Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Rock-star et rhum coca

07 mai 2008, 12:00

Le chanteur de rock britannique Pete Doherty est sorti hier de prison. Il bénéficie d'une libération anticipée après 29 jours derrière des barreaux, au lieu des 14 semaines auxquelles il avait été condamné pour non-respect des conditions d'une mise à l'épreuve.

Le chanteur des groupes de rock «The Libertines» et «The Babyshambles» a quitté l'établissement pénitentiaire de Wormwood Scrubs, dans l'ouest de Londres, selon les médias britanniques.

Revêtu de son traditionnel costume-cravate sombre, et coiffé de son inséparable chapeau, la rockstar a dit à la meute de presse venue l'attendre qu'il avait hâte de rentrer chez lui, d'enfiler un rhum coca et de caresser ses chats.

Pete Doherty avait été condamné le 8 avril à 14 semaines de prison pour non-respect des conditions de sa mise à l'épreuve imposée suite à ses nombreux déboires avec la justice, notamment pour drogues et conduite en état d'ivresse. Le juge qui a prononcé la sentence avait souligné que le rockeur était régulièrement en retard, voire absent à ses rendez-vous avec l'administration judiciaire.

Pete Doherty avait déjà fait un séjour en prison en 2004 pour avoir pénétré par effraction dans l'appartement d'un autre membre du groupe «The Libertines», Carl Barat, et dérobé une guitare et un ordinateur notamment.

Le chanteur est également connu pour son idylle avec le mannequin britannique Kate Moss. / ats-afp

Votre publicité ici avec IMPACT_medias