Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Riches mais pas futés

26 avr. 2007, 12:00

On peut réussir financièrement sans être génial. Une étude publiée mardi aux Etats-Unis montre que les personnes d'intelligence moyenne ont accumulé dans des conditions comparables autant de richesses que celles qui ont un quotient intellectuel (QI) plus élevé.

L'étude montre également que les personnes jugées très intelligentes font souvent face à des difficultés pécuniaires.

«Les gens ne deviennent pas riches seulement parce qu'ils sont intelligents» explique Jay Zagorsky, un chercheur de l'Université d'Ohio. L'étude a cependant confirmé que les personnes ayant un QI élevé gagnent en moyenne plus d'argent que celles avec un QI plus bas. Elle démontre, sans pouvoir l'expliquer, que les personnes avec un QI élevé ne sont pas à l'abri de difficultés financières.

Le Dr Zagorsky a mené son enquête auprès d'environ 7500 personnes et étudié non seulement leur niveau de revenus mais aussi les difficultés financières qu'elles avaient pu rencontrer dans leur vie: dépassement du crédit autorisé sur sa carte de crédit, factures impayées, banqueroute personnelle. / ats-afp

Votre publicité ici avec IMPACT_medias