Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Oui au sexe avant le mariage

24 janv. 2008, 12:00

Une majorité de Britanniques ne réprouvent plus les relations sexuelles avant le mariage, selon une étude publiée hier. Septante pour cent des Britanniques n'ont pas d'objection aux activités sexuelles avant le mariage, contre 48% en 1984, selon le rapport annuel du Centre national de recherche sociale, qui a porté sur 3000 personnes.

Deux tiers des Britanniques jugent qu'il y a peu de différence socialement entre mariage et concubinage. 54% estiment qu'une relation de couple solide n'implique pas forcément de vivre sous le même toit. Et 69% jugent qu'on peut mener une vie heureuse et épanouie en restant célibataire. Seules 32% des personnes interrogées voient d'un mauvais ?il les relations entre personnes de même sexe, mais 42% estiment qu'un couple homosexuel masculin ne peut élever des enfants aussi bien qu'un couple hétérosexuel. Et une courte majorité pense qu'un parent seul peut élever un enfant aussi bien qu'un couple (42% contre 41% d'un avis contraire).

«Le couple marié hétérosexuel n'est plus une norme sociale centrale», explique Simon Duncan, l'un des auteurs du rapport. «Les enfants semblent avoir un rôle particulier dans l'attitude des gens face à la vie de famille», poursuit ce professeur d'études sociales à l'université de Bradford. «Dès qu'ils sont impliqués, les structures familiales alternatives sont jugées moins acceptables». / ats-afp

Votre publicité ici avec IMPACT_medias