Le Suédois retrouve son auto

15 oct. 2010, 04:15

Flashé à 290 km/h le 6 août à 13h21 sur l'A12 à la hauteur de Guin, un Suédois de 37 ans issu de la communauté des gens du voyage avait vu son véhicule séquestré par la police fribourgeoise. Cette dernière a rendu la voiture à son ayant droit après dépôt d'une caution.

Un dépôt d'amende «adapté aux circonstances», prononcé par le juge d'instruction, a été payé. Selon la police, le véhicule séquestré a été rendu il y a environ trois semaines.

Pour mémoire, le véhicule, un coupé-limousine de grande cylindrée, roulait de Berne en direction de Lausanne. Peu après son passage devant le radar fixe de Guin (FR), il a été repéré par la police vaudoise. Interpellé, le conducteur fautif avait été remis aux gendarmes fribourgeois et placé en garde-à-vue. Après avoir été formellement identifié et auditionné, le conducteur avait pu quitter les locaux de la police, sans son permis de conduire ni sa voiture.

Selon une précédente information du juge d'instruction Markus Julmy, l'homme avait déclaré que son compteur ne fonctionnait pas. La vitesse de 290 km/h, sans la déduction de la marge d'erreur de 7 km/h, constitue un record «absolu» sur territoire fribourgeois, voire peut-être suisse. /ats