Le robot risque la paralysie

13 mai 2009, 10:08

Le petit robot Spirit, qui explore vaillamment Mars depuis cinq ans, s'est enlisé depuis plusieurs semaines dans le désert martien. Les scientifiques de la Nasa ne parviennent pas à le libérer des sables de la planète rouge. «Spirit se trouve dans une situation très difficile. Nous procédons avec méthode et précaution mais cela pourrait prendre des semaines avant que nous puissions le manipuler de nouveau», remarque John Callas, directeur de la robotique au Jet Propulsion Laboratory de la Nasa à Pasadena dans un communiqué de l'agence spatiale américaine.

Ceci dit, «grâce aux instruments scientifiques du robot, nous profitons de cet enlisement pour en apprendre plus sur les propriétés physiques du sol martien qui nous cause tous ces soucis», souligne John Callas. Ces derniers jours, les experts de la Nasa ont tenté de libérer Spirit. Cependant, plus les scientifiques faisaient tourner les roues du robot, plus elles s'enfonçaient dans le sable. De plus, seules cinq de ses six roues sont opérationnelles, suite à des problèmes survenus il y a trois ans.

En outre, il y a quelques semaines, Spirit a également perdu la mémoire. Les ingénieurs tentent toujours de comprendre les raisons de cette amnésie. En revanche, le sirocco martien a nettoyé les panneaux solaires de la poussière rouge accumulée. Ainsi, Spirit pourra faire le plein d'énergie, note la Nasa. Même immobilisé, il pourra fournir des données scientifiques. Du moins jusqu'à l'hiver martien.

Arrivé sur la planète rouge le 4 janvier 2004, pour une mission censée durer trois mois, Spirit avait été suivi trois semaines plus tard par son jumeau Opportunity, qui fait preuve de la même longévité.

Spirit et Opportunity ont permis, grâce à des centaines de milliers d'images d'une précision sans précédent, de fournir des indications précieuses sur Mars, détectant notamment des traces d'eau à la surface de la planète. /ats-afp

Le robot risque la paralysie