Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Le papa de Colargol s'en va

12 févr. 2009, 04:15

Le cinéaste français Albert Barillé est mort à 88 ans, à Neuilly-sur-Seine, ont indiqué ses proches hier à Paris. Pour la télévision, il avait créé l'ours «Colargol» mais aussi la sagaculte de dessins animés «Il était une fois...»

Celle-ci est traversée de héros récurrents dont le plus célèbre est Maestro, un vieux sage à la longue barbe blanche. Le premier volet diffusé en 1978 s'intitule «Il était une fois... l'Homme». En 26 épisodes de 26 minutes, ce feuilleton retrace l'histoire de l'humanité et met l'accent sur le passé de l'Europe. Cette série connaît un vif succès et donc Albert Barillé décide d'en produire d'autres avec les mêmes personnages. En 1982, la seconde raconte l'histoire de l'espace, également en 26 épisodes.

Les suivantes s'intéressent à la vie (1986), aux Amériques (1991), aux découvreurs (1994) et aux explorateurs (1997). «Il était une fois... notre Terre» réalisée en 2008 vise à sensibiliser le jeune public aux thèmes écologiques. L'ensemble de la série a été diffusé dans 120 pays et coproduite par la SRG SSR idée suisse.

Albert Barillé fut aussi le créateur de Colargol «l'ours qui chante en fa, en sol». Cette série a aussi rencontré un grand succès au début des années 1970. Elle mettait en scène des marionnettes animées. /ats-afp

Votre publicité ici avec IMPACT_medias