Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Le chien aboie, Christophe Dechavanne passe...

15 avr. 2007, 12:00

Apôtre du tagada tsoin-tsoin et prophète de la blague grivoise, l'indécrottable Christophe Dechavanne est partout. Las, il semble bien éloigné le temps où l'animateur formait avec Patrice Carmouze le duo le plus décapant du PAF. Le cynisme de Dechavanne et la maladresse de Carmouze ont donné lieu à des moments de télévision mémorables. Les inconditionnels de «Coucou c'est nous!» se souviennent très certainement du concours de lancer de crêpe ou du claquage subi en direct par Patrice Carmouze. Aujourd'hui, Christophe Dechavanne a perdu de sa superbe. Alors, il diversifie son activité. Tiens! On l'a vu récemment dans un feuilleton dont la niaiserie défie toute concurrence. «Hubert et le chien» raconte l'histoire d'Hubert (Dechav'), un scientifique divorcé qui voit sa vie bouleversée par l'arrivée d'un mastiff aussi baveux que gaffeur. On se tient les côtes! A la décharge de l'animateur-acteur, cabotiner en présence d'un chien semble un choix assez logique. Dans les décombres de cette catastrophe télévisuelle, l'accro du petit écran reconnaîtra Rosy Varte, alias Maguy. L'héroïne de la première sitcom made in France interprète la maman d'Hubert, inquiète de voir son fiston devenir un ermite. On sent que la pauvre Rosy a dû se faire violence pour accepter un rôle aussi ingrat. Enfin, il faut bien payer ses impôts. Grâce à sa tête à claques et sa propension à renifler le derrière des animaux, Dechavanne aura au moins rendu service à quelqu'un!

Votre publicité ici avec IMPACT_medias