Réservé aux abonnés

Le cerveau des femmes plus sensible à la migraine

L'imagerie médicale montre que la perception du mal est différente chez les deux sexes.

23 août 2012, 00:01
data_art_6319481.jpg

Les femmes ont plus souvent des migraines que les hommes et elles en souffrent davantage. Un mystère souvent mis sur le compte des hormones féminines, d'autant qu'il existe des crises déclenchées par les variations du cycle menstruel. Pourtant, des chercheurs américains viennent de trouver une autre explication à cette inégalité des sexes devant la maladie: et si les femmes étaient plus à l'écoute de leurs sensations que les hommes?

C'est la première fois que l'on mesure, grâce aux techniques modernes d'imagerie par résonance magnétique fonctionnelle, des différences de structures, mais aussi...