Votre publicité ici avec IMPACT_medias

La téléréalité a ses imams

03 juil. 2010, 11:38

Ils ont entre 18 et 27 ans et vivent coupés du monde pendant dix semaines: huit jeunes hommes s'affrontent pour être sacrés «meilleur imam» dans une émission de téléréalité qui rencontre un grand succès en Malaisie. Epreuves et récompenses ne manquent pas d'originalité.

Le vainqueur d'«Imam Muda» («Le jeune imam») sera récompensé par un pèlerinage, tous frais payés, à La Mecque, une bourse pour étudier dans une université saoudienne et un poste dans une mosquée importante de Malaisie. Il lui faudra pour cela être le dernier en lice des épreuves éliminatrices qui testent les connaissances de l'islam des candidats. Ces derniers, qui étaient dix au départ, ont ainsi dû réciter des versets du Coran, effectuer les ablutions sur deux morts et convaincre des jeunes de se détourner du sexe hors mariage et de la drogue. L'émission «fera date car elle propose une approche rafraîchissante de l'islam», estime Azman Ujang, un expert des médias. L'ancien grand imam de la mosquée nationale de Kuala Lumpur, qui supervise l'émission, espère que les candidats vont jouer un «rôle modèle» pour «lutter contre la décadence sociale et morale qui affecte les musulmans». /ats-afp

Votre publicité ici avec IMPACT_medias