La presse est sous le charme

28 mars 2008, 12:00

La presse britannique est tombée sous le charme de Carla Bruni-Sarkozy, nouvelle épouse du président français en visite d'Etat au Royaume-Uni, n'hésitant pas à comparer la «First Lady du chic» à la princesse Diana ou à Jackie Kennedy.

La photo de l'ancien mannequin apparaît à la «une» de la quasi-totalité des quotidiens d'hier, dans son élégant ensemble gris Christian Dior accompagné d'un chapeau assorti. Les photos de la belle Italienne - plus d'une soixantaine au total - éclipsaient largement les analyses politiques.

«La Grande-Bretagne est charmée par Madame Sarkozy», titrait le «Daily Express» sur une première page prolongée par deux pages intérieures intitulées «Ooh la, la Madame Sarkozy».

«Tous les yeux tournés vers Carla, la First Lady du chic», titrait pour sa part le «Daily Mail», qui consacrait pas moins de six pages, plus la «une», à «l'impression» faite par les Sarkozy «chez Sa Majesté». Le journal saluait aussi le «parfait» bibi délicatement posé sur les cheveux longs de Carla, le comparant au chapeau de Camilla, femme du prince Charles, «qui laissait penser qu'un faisan s'était écrasé sur sa tête».

«J'ai surpris deux hauts responsables britanniques engagés dans un très sérieux débat que vous n'entendez pas habituellement dans ces grands moments diplomatiques: apercevons-nous une nouvelle Jackie «O» ou plus encore une Audrey Hepburn ou peut-être même une Diana?», racontait un chroniqueur.

«France 1, Angleterre 0 (pas seulement pour le foot)», écrivait l'«Independent» en référence à la défaite anglaise lors du match amical de mercredi soir.

«Le président Sarkozy peut revenir, du moment qu'il est accompagné de son épouse Carla», selon le «Daily Mirror». «Sarkozy essaie de nous séduire, mais nous aimons Carla», écrivait le «Daily Telegraph».

L'«Independent» résumait le sentiment général: «M. Sarkozy a beau se présenter comme un président visionnaire... c'est sa femme qui a les yeux tournés vers l'avenir: son ensemble Dior, de la collection 2008, ne sera disponible à la vente que dans quelques mois.»

Mais la presse anglaise ne se départissait pas de son habituel sarcasme. Le «Daily Mail», qui publiait une nouvelle fois en «une» la photo de Carla Bruni-Sarkozy nue et qui sera mise aux enchères à New York, écrivait: «Cette fois, elle n'a pas oublié ses vêtements.»

Enfin, une caricature du «Times» montrait une procession royale où tous les participants ont revêtu leur tenue d'Adam. Une bulle fait dire au prince Philip: «Nous ne reculons devant rien pour vous mettre à l'aise, Mme Sarkozy.» /ats-afp