L'aspirine n'est pas sans risque

01 sept. 2009, 08:01

Les personnes en bonne santé qui prennent de l'aspirine au quotidien en pensant prévenir les accidents cardiovasculaires ne font qu'accroître le risque d'hémorragie. C'est ce que révèle une étude britannique publiée hier.

Cette étude ne conteste pas les bienfaits de l'aspirine, par son effet anticoagulant, pour les patients présentant des risques cardiovasculaires. Mais elle s'inquiète de la consommation régulière d'aspirine par des personnes en pleine santé. «Nous savons que les patients présentant des symptômes de maladies artérielles, telle que l'angine de poitrine, l'attaque cardiaque ou l'attaque cérébrale, peuvent réduire les risques en prenant une faible dose d'aspirine chaque jour», a expliqué le professeur Peter Weissberg, directeur médical de la British Heart Foundation, qui a aidé à financer l'étude.

«Mais les gens qui n'ont pas été diagnostiqués pour une maladie artérielle ou cardiaque, ne devraient pas prendre d'aspirine parce que le risque d'hémorragies peut s'avérer plus important que les bienfaits», a-t-il ajouté. /ats