Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Guerre antimouches

27 juil. 2010, 10:39

Le maire de la petite commune française d'Exoudun (Deux-Sèvres) a cassé sa tirelire personnelle pour offrir à ses administrés des tapettes à mouches, à cause d'une prolifération particulière cet été, a-t-on appris hier auprès de l'élu. «Il y a une recrudescence de mouches sur Exoudun. Les gens disent «que fait le maire?», donc en clin d'œil, j'ai commandé 250 tapettes à mouches», explique avec humour Jean-Marie Auzanneau-Fouquet.

Mais pour ne pas grever les finances de la commune qui compte 650 administrés, il a puisé sur ses propres deniers. Ce qui lui a coûté 130 euros (176 francs suisses).

Le maire distribue personnellement les 250 tapettes, «une par foyer» et «de toutes les couleurs».

C'est une manière «de parler aux gens» qui, d'après le maire, accueillent bien son initiative. Car, selon lui, la tapette, «c'est hygiénique, économique et cela maintient en condition physique». /ats-afp

Votre publicité ici avec IMPACT_medias