Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Fin d'un cauchemar judiciaire en France

Abdelkader Azzimani et Abderrahim el-Jabri sont réhabilités.

16 mai 2013, 00:01

Deux hommes condamnés en France à vingt ans de réclusion pour meurtre ont obtenu, hier, l'annulation de ce verdict prononcé en 2003, en raison des aveux de deux autres suspects. Cette affaire constitue une réhabilitation aussi rare que spectaculaire.

Abdelkader Azzimani, bientôt 48 ans, et Abderrahim el-Jabri, 47 ans dans quelques jours, n'ont pas caché leur émotion après la décision de la Cour de révision d'abroger l'arrêt qui les a condamnés pour le meurtre, en 1997, d'un jeune homme de 22 ans à Lunel, dans le sud de la France. Cette peine avait été confirmée en appel en 2004.

Ils seront rejugés, à une date qui n'est pas encore connue, par la Cour d'assises du Gard, dans le sud de la France, dont ils attendent un acquittement. Depuis 1945, la procédure de révision n'a abouti qu'à huit acquittements. Sorti de la cour en faisant le V de la victoire, Abderrahim...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias