Familles monoparentales: les femmes spécialement touchées

Elever ses enfants seul, met les familles monoparentales dans une situation financière difficile. En particulier les femmes.
26 janv. 2012, 11:09
femme_monoparentale

Les personnes élevant seules leurs enfants se trouvent fréquemment dans une situation financière difficile. Les femmes en particulier ne disposent souvent que de revenus très limités, comme le montre une étude publiée jeudi par l'Office fédéral des assurances sociales (OFAS).

L'étude s'est penchée sur les données fiscales du canton de Berne pour 2006. Sur un total de 20'000 contribuables non mariés ayant des enfants de moins de 18 ans, environ 11'000 les élèvent seuls et 9000 vivent en concubinage.

Alors que 10% des ménages sans enfant ont des revenus très limités, la proportion est de 16% pour les hommes élevant seuls leurs enfants et de 30% pour les femmes dans cette situation. Selon la définition de l'étude, les revenus sont très limités lorsqu'ils sont inférieurs à la moitié du revenu équivalent médian de l'ensemble des contribuables.

En particulier, les femmes élevant seules leurs enfants ne tirent souvent qu'un bas revenu de leur activité lucrative, et la plupart ne disposent que de réserves très modestes: la moitié d'entre elles ont une fortune inférieure à 4500 francs.

Les prestations d'entretien jouent donc pour elles un rôle d'autant plus important. Sans cet apport, le pourcentage de celles ayant un revenu très limité serait deux fois plus grand. C'est dire que les avances sur contribution d'entretien et l'aide au recouvrement remplissent une fonction de politique sociale non négligeable, conclut l'OFAS.