Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Facebook ne rend pas gai

13 nov. 2009, 11:18

Quelque 300 millions de personnes sont actuellement enregistrées dans Facebook. 30 millions d'entre elles y publient chaque jour des messages. Malgré ces nombreux échanges, Facebook ne rend pas ses utilisateurs forcément heureux, montre une étude de l'Université de Zurich.

Le sondage réalisé auprès de 1000 personnes âgées de 13 à 89 ans révèle même que les personnes qui ne sont pas sur Facebook sont plus satisfaites de leur vie que celles qui y ont un profil. Selon l'Institut de psychologie, qui a réalisé l'étude, les non utilisateurs sont psychiquement plus sains et passent pour être plus consciencieux, a indiqué l'Université de Zurich hier.

Sur les 1000 personnes interrogées, 573 sont enregistrées sur Facebook et 335 ont déjà utilisé d'autres réseaux sociaux comme par exemple MySpace. L'étude zurichoise contredit un sondage américain de la Michigan State University qui avait montré en 2007 que les membres de Facebook sont plus satisfaits et heureux que ceux qui n'en font pas partie, car ils sont plus engagés socialement. /ats

Votre publicité ici avec IMPACT_medias