États-Unis: un hôpital opère le mauvais nouveau-né et lui coupe le frein de la langue

Un nouveau-né en pleine santé a été opéré par erreur aux États-unis. Il a subi une frénulectomie, qui consiste à sectionner le frein de sa langue.

10 févr. 2016, 08:45
/ Màj. le 10 févr. 2016 à 10:43
Le petit Nate a subi une opération dont il n'avait pas besoin.

"Notre bébé était parfait, en pleine santé et magnifique!", témoigne la jeune maman à la télévision américaine CBS. Jennifer a donné naissance à Nate dans un hôpital du Tennessee.

Peu après, le bébé a été emporté pour un examen de routine. C'est tout du moins ce que Jennifer pensait. Mais à son retour, quelques heures plus tard, les infirmières ont commencé à parler du déroulement de son opération à la langue.

"Ils ont pris notre bébé en pleine santé et lui ont coupé une partie de la langue... À ce moment-là je me suis mise à pleurer d'hystérie", témoigne la maman.

 

 

Le petit Nate a été confondu avec un autre nouveau-né et a subi une frénulectomie, qui consiste à couper le frein de la langue lorsque celui-ci gêne le bébé dans l'allaitement.

L'avocat des parents est scandalisé: "Il n'y a aucune excuse pour ce genre d'erreurs!" Le médecin qui a opéré l'enfant a écrit: "J'ai demandé le faux bébé... Heureusement j'ai opéré avec succès l'enfant, même si ce n'était pas le bon. J'ai admis mon erreur et je m'en excuse."

Maigre consolation pour les parents qui ne savent pas si leur enfant aura des problèmes pour parler ou manger.