Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Estampillée «folk urbain»

30 janv. 2008, 12:00

Les quinze finalistes de l'émission de M6 «Nouvelle Star» devront se surpasser pour atteindre la finale de la sixième édition, dont le jury, largement renouvelé, a décidé de placer la barre toujours plus haut. «Le cru 2008 est d'une qualité exceptionnelle», a annoncé d'une seule voix le jury, où Lio, Sinclair et le rédacteur en chef de «Rock and Folk» Philippe Man?uvre font leur entrée, au côté d'André Manoukian (ancien). Les quatre jurés de ce télécrochet ont auditionné quelque 28 000 (!) prétendants à la célébrité en France et en Belgique.

Le tournant amorcé il y a deux ans, avec la victoire de Christophe Willem, puis de Julien Doré l'an dernier, semble entériné. La «Nouvelle Star» 2008 devrait être estampillée «folk urbain». Une grande partie des 15 finalistes sont d'ailleurs musiciens, souvent des guitaristes accomplis. «Ils nous ont parfois époustouflés, en dépit des problèmes personnels que traversaient certains d'entre eux», confie Philippe Man?uvre.

Les castings ont été émaillés des habituelles répliques croustillantes. On verra par exemple Philippe Man?uvre reprocher à une candidate d'«avoir envahi (la chanteuse) Irene Cara, comme Bush a envahi l'Irak», ou André Manoukian choqué par une «telle voix de casserole avec un tel goût de chiottes».

Lio a voulu marquer sa différence avec le jury de l'émission concurrente de TF1 «Star Academy». «On n'est pas là à se dire comment faire pour créer le produit le plus parfait pour que Pascal Nègre (réd: président d'Universal Music et juré de «Star Academy») puisse le signer», a-t-elle lâché.

Cent quarante des 28 000 candidats ont été mis à l'épreuve dans un théâtre parisien au cours de trois épreuves, dont une en public. En sont sortis les 15 finalistes, que l'on verra lors des émissions en «prime time», dans un nouveau décor du Pavillon Baltard et pour un coup d'envoi prévu à l'antenne entre fin février et début mars.

«Nouvelle Star» est la déclinaison française d'un format créé en Grande-Bretagne sous le titre «Pop Idol». L'émission a révélé des chanteurs comme Steeve Estatof, Myriam Abel, Christophe Willem, Julien Doré, Thierry Amiel, Amel Bent ou encore Dominique Michalon. En 2006, la Neuchâteloise Cindy Santos était parvenue en demi-finale. / réd

Votre publicité ici avec IMPACT_medias