Réservé aux abonnés

Dépister autrement les anomalies

De nouveaux tests sanguins permettent de détecter la trisomie 21.

16 févr. 2016, 01:06
DATA_ART_9880111

«Trisomie 21: de nouveaux tests appellent la révision des modalités de dépistage actuelles.» Cette annonce, faite le 18 novembre dernier par la Haute Autorité de santé, fait suite à un premier volet d’évaluation des tests reposant sur l’analyse de l’ADN fœtal dans le sang de la mère et qui pourraient permettre, chez les femmes à risque, de dépister 99% des cas de trisomie avec un taux de faux positifs de moins de 1%. Ce dépistage prénatal non invasif (DPNI), déjà disponible en France sans être pris en charge par l’assurance-maladie, viendrait s’ajouter au dispositif actuel qui avait ...