Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Dennis Hopper à la caisse

07 avr. 2010, 09:21

L'acteur et réalisateur américain Dennis Hopper devra payer une pension alimentaire mensuelle de 12 000 dollars à son épouse et à leur fille, a décidé lundi un juge de Los Angeles. L'acteur est atteint d'un cancer en phase terminale. Dennis Hopper, âgé de 73 ans, avait entamé la procédure de divorce en janvier dernier, après 14 ans de mariage. Le juge a également autorisé sa femme Victoria Duffy Hopper à revenir vivre dans la propriété de l'acteur à Venice, en Californie, jusqu'à ce que leur divorce soit réglé.

Le couple a une fille de sept ans. Il n'était pas présent à l'audience à la Cour supérieure de Los Angeles.

Son avocat Joseph Mannis avait révélé dans des documents judiciaires, le mois dernier, que son client était atteint d'un cancer de la prostate en phase terminale.

L'acteur et réalisateur d'«Easy Rider», porte-drapeau de la contre-culture à la fin des années 60, avait semblé frêle et terriblement amaigri lors d'une apparition publique, le mois dernier, pour recevoir son étoile sur le Boulevard de la Gloire («Wall of Fame») à Hollwood.

Dennis Hopper a été à l'affiche de «Johnny Guitar» (1954), «La fureur de vivre» (1955) de Nicholas Ray, «Easy Rider» (1969), «L'ami américain» de Wim Wenders (1977), «Apocalypse now» de Francis Ford Coppola (1979), ou «Blue velvet» de David Lynch (1986). /ats-afp

Votre publicité ici avec IMPACT_medias