De la drogue dans les chiots

03 févr. 2006, 12:00

Des trafiquants colombiens avaient transformé des chiots en passeurs de drogue en leur implantant des poches d'héroïne liquide, ont annoncé les autorités américaines au terme d'une enquête qui aura duré deux ans et permis l'arrestation de plus d'une trentaine de personnes aux Etats-Unis et en Colombie.

Le Service fédéral de lutte contre la drogue (DEA) a précisé qu'une dizaine de chiots avaient pu être sauvés au cours d'un raid dans une ferme en Colombie en 2005. Un vétérinaire a cousu dans l'estomac de six chiots 14 sachets contenant quelque trois kilos d'héroïne - d'une valeur de 200.000 dollars (165.000 euros). Trois des chiots sont morts d'une infection quand les sachets de drogue ont été ôtés.

Les enquêteurs de la DEA pensent que le réseau de trafiquants basé à Medellin en Colombie a utilisé des chiots mais également d'autres passeurs pour dissimuler des millions de dollars d'héroïne sur des vols commerciaux à destination de New York pour le marché de toute la côte est des Etats-Unis. / ap