Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Dans nos prairies, le pissenlit se taille la part du lion

Des tapis jaunes à perte de vue? Comment expliquer le succès phénoménal du pissenlit? Les réponses d'un docteur ès taraxacum. Sous nos latitudes, entre avril et mai, la planète bleue devient jaune: un jaune vif, pétant, qui inonde la plaine et les contreforts des montagnes. Le pissenlit, aussi appelé dent-de-lion, est responsable de cette vaste coloration. Comment expliquer la prolifération de cette fleur qui semble tout envahir? Les explications de François Calame (38 ans), biologiste, docteur en science, et auteur d'une thèse sur les relations entre la génétique et l'écologie des pissenlits. Où l'on découvre que le taraxacum officinale, autrement dit le pissenlit banal, n'a rien de banal.

01 mai 2007, 12:00

Pourquoi le pissenlit a-t-il, au printemps, le monopole des prairies? C?est une impression qui ne reflète pas toute la réalité: d?autres fleurs poussent dans les prés, comme la véronique, le lierre terrestre ou la cardamine? Mais à la différence de ces plantes, le pissenlit a une floraison synchrone: en un mois, toutes les fleurs éclosent. En plus, le pissenlit est très dense. Ce qui donne à voir des tapis de pissenlits. Si le pissenlit n?est pas seul à pousser dans nos prés, c?est cependant vrai qu?il a colonisé d?immenses espaces et que son succès est assez phénoménal.

Quelle est la raison d?un tel succès? Le pissenlit profite de l?intensification de l?agriculture. Précisons d?abord que le pissenlit, qui appartient aux plantes vivaces, traverse l?hiver sans problème grâce à une grosse racine qui le nourrit durant la saison froide. Le pissenlit peut vivre quatre ou cinq ans. Ensuite, le pissenlit est une fleur qui aime la lumière, avec des feuilles en rosette, placées près du sol, qui s?étalent largement pour profiter du soleil. Aujourd?hui, les paysans fauchent les prés très vite dans la saison, ce qui fait que les pissenlits bénéficient d?une lumière abondante. Et comme leurs feuilles sont proches du sol, ils résistent à la coupe. Le cycle du pissenlit est court: même si les fauches sont rapprochées, il réussit à survivre. C?est simple: plus la fauche est fréquente, plus le pissenlit reçoit de lumière, plus il est costaud.

Les engrais jouent-ils un rôle dans l?essor du pissenlit? Bien sûr, c?est une autre raison de la bonne santé du pissenlit. Le pissenlit est donc une plante opportuniste... Pas seulement, parce qu?il y a aussi des raisons biologiques qui expliquent l?essor du pissenlit. Cette plante joue en effet sur deux modes de reproduction.

Faut-il considérer le pissenlit comme une plante nuisible? Non, pas du tout! Je n?ai jamais entendu des paysans se plaindre du pissenlit, même s?ils le préfèrent en pâture plutôt qu?en fourrage. Les vaches le mangent volontiers frais. Le mouton en a fait l?un de ses aliments préférés. Une fois séchée, la dent-de-lion perd beaucoup de ses qualités nutritives.

Quand même, le pissenlit est la preuve d?une biodiversité en chute libre? Oui, mais le pissenlit n?est pas cause du manque de biodiversité, il en est plutôt le révélateur. Je dirais que la facilité avec laquelle il pousse témoigne d?une biodiversité en baisse. / JAM-La Liberté

Votre publicité ici avec IMPACT_medias