Réservé aux abonnés

On risque de sauter très haut à Oslo

Le meeting de la Ligue de diamant promet beaucoup à la hauteur.
07 août 2015, 15:30
data_art_9200858.jpg

Le concours de la hauteur de la réunion d'Oslo, sixième étape de la Ligue de diamant, s'annonce étincelant ce soir, avec au pied du sautoir cinq hommes à plus de 2,40 m.

Après le show Gatlin sur 100 m (9''74 à Doha puis 9''75 à Rome), les performances toujours plus impressionnantes de Renaud Lavillenie à la perche (6m05 à Eugene), cette fois les amateurs de saut en hauteur vont vivre le grand frisson.

La discipline est actuellement, avec le 110 m haies, la plus dense et la plus relevée en termes de niveau de performances. Jugez plutôt: dans toute l'histoire de la hauteur, seuls 16 athlètes ont...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois