YS soumis à de strictes conditions

02 août 2015, 18:45

Les Langnau Tigers (LNA) et les Young Sprinters (LNB) ont tous deux reçu l'autorisation de jouer en Ligue nationale pour la saison 2009-2010. Les deux équipes resteront toutefois sous l'étroite surveillance de l'instance faîtière, qui aura un droit de regard sur leur évolution économique.

Les deux formations avaient fait recours en déposant un dossier à la Ligue. Ceux-ci ont été examinés par Denis Vaucher (directeur de la Ligue), Marc Furrer (président du Conseil de surveillance de la National League) et Philippe Gaydoul (président de Swiss Ice Hockey Association). L'instance de recours a estimé les mesures (réductions salariales, restrictions budgétaires, augmentations du capital social notamment) suffisantes pour justifier l'octroi d'une licence.

«Nous ne voulons plus revivre cette situation l'année prochaine», affirme Denis Vaucher. «L'équipe de Neuchâtel doit démontrer qu'elle est capable d'assurer son avenir en LNB. L'effort fourni pour augmenter le capital-actions (réd: 185 950 francs) a été conséquent. Nous avons aussi prolongé le délai de l'octroi de la licence de manière exceptionnelle. Nous ne voulions pas détruire une équipe déjà formée.»

Le fait que le club neuchâtelois ait professionnalisé ses structures en engageant une secrétaire à 60% et un responsable marketing-sponsoring de la réputation de Roland von Metlen a aussi plaidé en sa faveur. Denis Vaucher gardera tout de même un œil sur les comptes des «orange et noir». Normalement, la Ligue supervise le versement des salaires chaque trois mois. Dans le cas neuchâtelois, la périodicité sera rapprochée.

«C'est un premier pas, nous en avons encore beaucoup d'autres à faire», reconnaît Fabio Murarotto, président de YS. «Nous devons plus professionnaliser et améliorer notre assise financière. Maintenant, nous pouvons au moins continuer à jouer. Cela nous permettra d'avancer. Tout ce processus nous a soudés et nous a encouragés.» Le nouveau slogan de YS est désormais: «Ensemble nous pouvons faire plus avec moins».

Aucune folie ne sera consentie pour renforcer l'équipe actuelle. Young Sprinters ne sait toujours pas quels joueurs Ambri-Piotta lui mettra à disposition. Les temps sont durs partout... /si-jce

VIDEO

Neuchâtel Young Sprinters jouera bel et bien en ligue nationale B la saison prochaine. La ligue a octroyé sa licence au club, mais sous conditions. /ts