Réservé aux abonnés 7

Xamax FCS se gâche la fête

Méconnaissables, les Neuchâtelois s'inclinent devant 8200 spectateurs.

27 avr. 2015, 00:01
data_art_9066197.jpg

"On ne peut pas commencer un match à la 46e minute." Roberto Cattilaz, entraîneur de Neuchâtel Xamax FCS, a mille fois raison. Lorsque cela se produit, la défaite est souvent au bout, comme hier après-midi dans une Maladière jamais aussi bien garnie depuis le début de la reconstruction du club, en 2012. Carouge n'a pas volé sa victoire 1-0 et a retardé la fête de la promotion xamaxienne.

A dire vrai, même en s'imposant hier les Neuchâtelois n'auraient pas mathématiquement accédé à la Challenge League, en raison du succès la veille de Köniz face à Rapperswil. Cela n'avait cependant pas retenu ...