Visite des fouines dans nos voitures: quelles sont les régions touchées et comment s'en protéger?

Les fouines sont particulièrement actives de mai à juin, lorsqu'elles cherchent à étendre leur territoire en trouvant des abris. Elles se glissent alors sous les capots des voitures et s'attaquent notamment aux câbles au grand dam des automobilistes. Quelles sont les régions de Suisse les plus touchées et quelles sont les précautions à prendre?

04 mai 2018, 14:01
Les fouines sont particulièrement actives durant les mois de mai et juin.

Jeudi, le trafic ferroviaire en gare du Locle, dans le canton de Neuchâtel, a été interrompu à cause de câbles endommagés par une fouine. S'il a gêné de nombreux pendulaires, cet événement doit mettre la puce à l'oreille des automobilistes: ils doivent désormais faire attention à leur voiture!

Durant les mois de mai et juin, les fouines sont particulièrement actives car elles cherchent à étendre leur territoire, notamment en dégotant des abris dans les maisons ou dans les voitures. Elles trouvent alors refuge sous le capot de nos véhicules. Jusqu'ici, rien de bien grave. L'embêtant, c'est que les fouines se disputent ces cachettes et lorsque l'une d'elle sent les traces olfactives d'une rivale, elle rentre dans une rage folle qui l'amène à tout saccager, notamment les câbles qui se trouvent sur son passage.

Le Jura particulièrement touché

Ces petites bêtes peuvent alors causer d'importants dégâts. Dans le meilleur des cas, la voiture ne démarre plus. Dans le pire, il peut y avoir un accident sur la route. Selon une évaluation effectuée par l'assurance Axa, ces rongeurs causent chaque année en Suisse des dommages évalués à près de 40 millions de francs.

 

 

Les régions suisses ne sont pas égales devant la probabilité de dégâts causés par les fouines dans les voitures. Une étude montre que les cantons d’Appenzell Rhodes-Intérieures, de Thurgovie, de Saint-Gall et du Jura sont les plus touchés. Le risque y est de 40% supérieur à la moyenne helvétique. En Suisse romande, les cantons de Vaud, Neuchâtel, Fribourg sont aussi exposés, avec un risque supérieur de 20 à 40%.

Les automobilistes des régions de montagne ont moins de souci à se faire. Les fouines étant moins présentes à haute altitude, le canton du Valais a par exemple une probabilité bien plus faible d'avoir des véhicules endommagés.

La marque, ça compte

Les fouines auraient-elles leurs marques de prédilection? Les Ford, Renault, VW, Seat, Skoda et Alfa Romeo sont en tout cas plus souvent attaquées par ces rongeurs, qui semblent avoir plus de respect pour les véhicules haut de gamme. Si vous avez une BMW, une Jaguar ou une Mercedes, vous avez moins de risques. "Evidemment, les fouines ne choisissent pas leur cible en fonction de la marque", explique Fredy Egg, responsable Sinistres d'Axa. "C'est plutôt le mode de construction du véhicule qui compte".

Quelques conseils

La meilleure des protections contre les fouines est bien sûr un garage fermé. Pour ceux qui n'en possèdent pas, La Mobilière a publié quelques conseils pour protéger au maximum son véhicule des fouines:

 

par Marie Dorsaz