Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Valérie Gianoli à la tête du Service de l’emploi

18 déc. 2015, 00:23

Valérie Gianoli prendra la tête du Service cantonal de l’emploi le 1er avril prochain. Elle y remplacera Sandra Zumsteg, démissionnaire. Agée de 49 ans, elle n’est pas une inconnue dans la fonction publique neuchâteloise. Actuellement cheffe du Service pénitentiaire, elle est entrée à l’Etat en 1999 comme cheffe du Service de probation.

Mariée, mère de trois enfants, Valérie Gianoli est au bénéfice d’un diplôme en éducation sociale HES, complété par plusieurs formations ultérieures dans les domaines du management public et de la conduite.

Dans le cadre de ses responsabilités au Service pénitentiaire, Valérie Gianoli a notamment eu pour mission de développer les processus relatifs à l’intégration sociale et professionnelle des personnes mises en détention ou la sortie de la détention.

«La grande expérience professionnelle acquise par Valérie Gianoli dans ses fonctions de cheffe du Service de probation, puis cheffe du Service pénitentiaire, et ses compétences avérées dans ce cadre en...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias