Val-de-Travers fonce vers le 30 km/h généralisé

Le Conseil général de Val-de-Travers a validé la proposition de son exécutif concernant l'introduction de zones 30 km/h dans les quartiers.

19 mars 2019, 05:30
Les quartiers d'habitation de Val-de-Travers pourraient tous prochainement passer en zone 30 km/h. (Image d'illustration)

Val-de-Travers se dirige vers le 30 km/h généralisé dans ses villages. Le Conseil général a validé à l’unanimité ce lundi 18 mars un crédit d’étude de 60'000 francs en vue d’introduire des zones 30 dans les quartiers. La vision stratégique du Conseil communal – 50 km/h sur les axes principaux, 30 km/h dès l’entrée dans les quartiers – a séduit les différents groupes politiques.

Les autorités doivent désormais finaliser les études entreprises et revenir vers les élus d’ici une année environ avec un important crédit. Estimé pour l’heure dans une fourchette de un à deux millions de francs, ce futur crédit pourrait alors voir quelques voix discordantes. Si le concept séduit, il ne doit pas être réalisé «à n’importe quel prix», a rapporté la rapporteuse du groupe PLR.

Zone réservée validée

Le Conseil général a également avalisé positivement une autre demande de crédit, de 96'000 francs, afin de finaliser une autre étude, relative à des mesures de protection contre les chutes de pierres à Noiraigue. Ici aussi à l’unanimité.

Pour trouver des oppositions, il a fallu attendre la votation sur la création d’une zone réservée. Cette phase transitoire en vue de la refonte du plan d’aménagement local a été validée malgré les élus UDC (quatre votes contre, quatre abstentions). Plus de 200 parcelles sont dès aujourd’hui gelées pour la construction.