Réservé aux abonnés

Une page se tourne chez Nike avec le départ de son créateur

Philip Knight, co-fondateur de la marque à la virgule, a propulsé la société au rang de numéro un mondial des équipementiers sportifs.
25 août 2015, 16:08
data_art_9267497.jpg

Son histoire est un succès. Une success story comme les adorent les Etats-Unis. En Oregon, Philip Knight, ancien coureur de demi-fond, commence à vendre des baskets fabriquées au Japon sur les campus universitaires. Avec son ancien entraîneur Bill Bowerman, en 1964, il crée la société Blue Ribbon Sports.

L'entreprise prend le nom de Nike en 1971 en référence à la déesse grecque de la Victoire. La même année, elle adopte son désormais fameux logo, "The Swoosh" ou la virgule. Celui-ci est réalisé par Carolyn Davidson, une étudiante en graphisme.

Un nom et un logo ne suffisent pas pour faire une ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois