Réservé aux abonnés

Un vététiste neuchâtelois condamné pour avoir injurié un chasseur sur Facebook

Un vététiste neuchâtelois a été condamné pour avoir injurié, sur Facebook, un chasseur alcoolisé qui avait orienté son fusil contre lui. Il devra lui verser 4500 francs d’indemnité. Le chasseur, lui, a été blanchi.
21 oct. 2020, 05:30
Un jeune chasseur avait braqué, par erreur, le vététiste Roger Poggiali dans la forêt de Chaumont (image d'illustration).

Injurier quelqu’un sur les réseaux sociaux peut coûter très cher: c’est ce qu’a appris, à ses dépens, le vététiste neuchâtelois Roger Poggiali.

Ce sportif de Marin, bien connu dans le monde du VTT régional, a été reconnu coupable de calomnie et de diffamation après avoir critiqué sur Facebook le comportement d’un jeune chasseur alcoolisé qui avait orienté son canon contre lui.

Le vététiste avait d’abord été co...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois