Réservé aux abonnés

Un Neuchâtelois au tribunal pour avoir nourri des pigeons

Un habitant de Neuchâtel a été condamné pour ne pas avoir renoncé à nourrir des pigeons. Il conteste une amende de 150 francs et porte le cas devant la justice.
09 oct. 2017, 14:55 / Màj. le 09 oct. 2017 à 15:24
Un cas de nourrissage de pigeons entre les mains de la justice.

Il compte bien continuer à nourrir les pigeons devant chez lui, au centre-ville de Neuchâtel. Condamné, Milo, de son pseudonyme, a porté le cas devant le Tribunal de police, qui doit se prononcer le mois prochain. "Je mets un genou à terre, mais je ne me couche pas", dit-il, résolu.

Le Ministère public s’était d’abord montré indulgent. Constatant la propreté des lieux, il renonçait à entrer en matière, renvoyant Milo à son engagement de réduire le nourrissage et de d...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois