Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Un mercredi noir pour l’Afghanistan

Un violent attentat a frappé, hier, le quartier qui abrite les ambassades, à Kaboul.

01 juin 2017, 00:54
Security forces stand next to a crater created by massive explosion in front of the German Embassy in Kabul, Afghanistan, Wednesday, May 31, 2017. The suicide truck bomb hit a highly secure diplomatic area of Kabul killing scores of people and wounding hundreds more. (AP Photo/Rahmat Gul) Afghanistan

Le quartier qui abrite les ambassades à Kaboul est le théâtre régulier d’attentats spectaculaires. Mais l’explosion qui a secoué la capitale afghane, hier matin, dépasse tout ce que les habitants ont connu depuis la chute des talibans en 2001.

D’après les autorités, un camion-citerne bourré d’explosif a détoné devant l’ambassade allemande, soufflant les vitres et éventrant le bâtiment, sur cette rue très fréquentée à cette heure de pointe. Le ministre allemand des Affaires étrangères, Sigmar Gabriel, a indiqué qu’aucun diplomate n’avait été tué. «Il y a plusieurs autres enceintes importantes et des bureaux à proximité. Il est difficile de dire quelle était la cible exacte», a dit un porte-parole de la police de Kaboul.

En revanche, l’un des gardes afghans est mort, première victime d’une longue liste qui s’établissait hier soir à au moins 90 tués et 400 blessés.

Les talibans nient

Autour du point d’impact régnait un paysage...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias