Réservé aux abonnés

Un faux témoin a-t-il noirci Siron?

L'audition du remuant sergent-chef apporte des éléments troublants.

14 avr. 2015, 00:01
data_art_9023789.jpg

En publiant sur sa page Facebook une information sur la destruction d'un radar mobile à coups de hache, le sergent-chef de la Police neuchâteloise Patrick Siron a-t-il violé son secret de fonction? C'est la question que se posait hier après-midi la justice neuchâteloise.

L'audience d'hier, qui a duré deux heures, n'a pas permis d'y répondre. Le prévenu conteste avoir violé les devoirs de sa fonction "en publiant une information apprise d'un non-policier alors qu'il était en congé et...