Réservé aux abonnés

"Un bonhomme normal, qui te fait part de ses idées"

Le Neuchâtelois Fabrice Aragno a signé la photo du dernier film de Godard.
10 janv. 2015, 00:01
data_art_8742483.jpg

vincent adatte

Auteur de documentaires et de courts-métrages, producteur et monteur de l'iconoclaste Pippo Delbono, le cinéaste neuchâtelois Fabrice Aragno collabore depuis plus de dix ans avec Jean-Luc Godard, en particulier sur le plan de l'image. C'est ainsi qu'il a élaboré la 3D miraculeuse d'"Adieu au langage". Propos d'un créateur de l'ombre qui se dit aussi "bricoleur".

Pour Jean-Luc Godard, vous avez commencé par travailler comme régisseur. Comment fut le premier contact?

C'est assez drôle, parce qu'au départ, Jean-Luc Godard n'est pas mon cinéaste fétiche. Je préfère Antonioni. J'avai...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois