Sion affrontera Bâle en finale de la Coupe de Suisse

Le FC Bâle a rejoint le FC Sion en finale de la Coupe de Suisse en battant Saint-Gall 3-1.

09 avr. 2015, 07:08
Le FC Bâle disputera donc dans son jardin la 20e finale de Coupe de son histoire.

La finale 2015 de la Coupe de Suisse mettra aux prises Bâle et Sion le 7 juin au Parc St-Jacques. Les Rhénans ont rejoint les Valaisans en allant gagner 3-1 à Saint-Gall.

Le FCB n'a jamais laissé la moindre illusion à des Brodeurs en panne de confiance depuis quelques semaines. Rapidement mis en orbite par une réussite de Gashi idéalement servi par Embolo (14e), les hommes de Paulo Sousa ont fait le break à la 44e sur un malheureux autogoal de Mutsch après un corner tiré par Delgado et sur lequel le gardien Lopar passait au travers.

Aligné en pointe à la place du capitaine Streller (malade), Breel Embolo a beaucoup pesé sur la défense saint-galloise. Il réussissait un véritable slalom sur l'ouverture du score, passant entre les "piquets" Everton et Russo avant de trouver Gashi seul aux six mètres. Le jeune attaquant récidivait à la 21e, mais cette fois la reprise de Delgado était contrée in extremis par Besle.

Par contre, Embolo écopait en première mi-temps (18e) d'un carton jaune regrettable puisqu'il sera suspendu pour la finale: une information qui sera sans doute bien reçue en Valais...

Saint-Gall a terriblement manqué de ressources et d'idées pour aller bousculer des Rhénans bien organisés. Paulo Sousa avait visiblement tiré les leçons des trois confrontations précédentes contre cet adversaire en Super League, qui n'avaient pas été profitables au FCB (un nul, deux défaites). Cette fois, les Brodeurs n'ont jamais été en mesure d'inquiéter la meilleure équipe de Suisse, même s'ils ont bien tenté de réagir après la pause. Vailati, aligné à la place du titulaire Vaclik, n'a ainsi guère été mis à contribution.

Le peu d'incertitude qui restait s'évaporait à l'heure de jeu. Embolo trouvait encore Gashi, lequel trompait Lopar malgré un angle très fermé. Saint-Gall était k.-o. pour le compte. Cavusevic finissait néanmoins par sauver l'honneur (87e), mais sa réussite était bien trop tardive pour remettre en question l'issue de cette rencontre à sens unique.

Le FC Bâle disputera donc dans son jardin la 20e finale de Coupe de son histoire. Il tentera surtout de devenir la première équipe à battre le FC Sion en finale. Les deux clubs s'étaient affrontés à l'ultime stade de la compétition en 1982, avec un succès 1-0 pour les Valaisans grâce à un but de Balet.