Séisme au Népal: les secouristes affluent face au drame qui a fait plus de 3700 tués

Munis d'équipements spéciaux et accompagnés de chiens renifleurs, des équipes internationales arrivent à Katmandou. Côté helvète, six experts du Corps suisse d'aide humanitaire sont partis dimanche.

27 avr. 2015, 12:30
CAPTION CORRECTION - DELETS NAME OF PHOTOGRAPHER - NAME WAS WRONG *** HANDOUT - Ein sechskoepfiges Team der Humanitaeren Hilfe des Bundes besteigt am Sonntag, 26. April 2015 am Flughafen in Zuerich Kloten einen Jet der Rega, mit dem sie in das Erdbebengebiet in Nepal fliegen wollen. Unter den sechs Leuten sind ein Arzt, ein Wasser-Experte und ein Logistiker, wie das Aussendepartement am Morgen mitteilte. Sie sollen vor Ort die Beduerfnisse abklaeren und schauen, wie die Schweiz helfen kann. (Rega) *** NO SALES, DARF NUR MIT VOLLSTAENDIGER QUELLENANGABE VERWENDET WERDEN ***

Les secouristes du monde entier, dont six Suisses, affluent au Népal pour venir en aide à des dizaines de milliers de personnes effrayées et sans logement après le violent séisme de samedi. Un nouveau bilan donné lundi fait état de plus de 3700 tués à travers le pays.

Munis d'équipements spéciaux et accompagnés de chiens renifleurs, les équipes humanitaires internationales débarquent avec la régularité d'une horloge à l'aéroport de Katmandou. Mais des avions n'ont pas pu atterrir en raison des répliques.

Pour la Suisse, six experts du Corps suisse d'aide humanitaire (CSA) sont partis dimanche. Ils devraient livrer une première évaluation d'ici lundi soir, a indiqué à la radio alémanique SRF le délégué du Conseil fédéral à l'aide humanitaire Manuel Bessler. Une seconde équipe devrait partir mardi ou mercredi, avec du matériel d'aide.

L'ONU prépare une opération "masssive"

A Genève, le Programme alimentaire mondial (PAM) de l'ONU se prépare à une opération "massive" au Népal. Il espère envoyer au plus vite un premier avion chargé d'aide alimentaire.

Les Népalais ont surtout besoin d'abris, de fournitures médicales et de vivres, a déclaré lundi une porte-parole du PAM, Elisabeth Byrs, à Genève. "On mobilise tous nos stocks de nourriture dans la région", a-t-elle ajouté.

Un premier avion chargé de rations alimentaires, de la nourriture qui n'a pas besoin d'être cuisinée, est en train d'être préparé au dépôt humanitaire de l'ONU à Dubaï. L'avion devrait arriver "peut-être demain" (mardi), a précisé Mme Byrs.