Séance de crise à Université

21 oct. 2010, 09:18

Université n'a toujours pas retrouvé le chemin du succès. Défaits 3-6 contre Yverdon mardi soir, les Universitaires restent derniers du groupe 3 de première ligue avec trois points en six matches. «Nous ne travaillons pas assez pour gagner. Nous méritons notre rang», lance un joueur. Les dirigeants s'inquiètent aussi de la situation, même s'ils ne dramatisent pas. «Nous ne sommes pas la première, ni la dernière, équipe à nous retrouver dans cette situation», tempère le président Grégoire Matthey.

Un changement d'entraîneur n'est pas envisagé. «Aucune mesure définitive n'a été prise», assure Grégoire Matthey. «Je ne pense pas que le travail de notre coach Patrick Glanzmann soit remis en question.»

«Nous avons juste convoqué les joueurs pour une séance d'équipe (hier soir). Il faut que nous trouvions les raisons de nos problèmes actuels ensemble. J'étais confiant après notre bon match à Villars. Mardi, nous sommes retombés dans nos travers. Le talent et le potentiel sont là pour faire beaucoup mieux. Les gars doivent travailler plus. Nous restons toutefois à l'affût des occasions qui se présenteraient sur le marché. Nous manquons de leaders, nos anciens joueurs n'assument pas ce rôle.» /jce