Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Quand la musique sort du bois

29 juin 2010, 04:15

Opération charme pleinement réussie dimanche à Sornetan pour les partenaires à la base du projet «Quand résonne le bois». En cette année internationale de la biodiversité, le Centre de Sornetan, les écoles de musique du Jura bernois et du Jura, le Centre Nature Les Cerlatez et la Symphonie du bois, une association qui met en valeur les bois de résonance de l'Arc jurassien, ont accordé leurs violons pour proposer une grande journée de rencontres et de découvertes musicales. Une manifestation inédite qui a vu se produire pas moins de 300 musiciens, devant un public qui a répondu en nombre à l'invitation. But de la démarche: promouvoir la formation, la musique et les instruments à résonance, en particulier. Des instruments construits le plus souvent avec du bois de l'Arc jurassien, connu loin à la ronde pour ses qualités.

La journée voulait mettre en valeur ce patrimoine extraordinaire, dont on méconnaît pourtant l'importance dans notre région. Les alentours du centre de Sornetan grouillaient d'animation. «Quand résonne le bois» a investi des lieux multiples. Pour accueillir l'incroyable abondance d'activités et de concerts, des scènes étaient installées en plein air, dans l'église, plusieurs à l'intérieur du centre de rencontre et de formation. Concerts d'orgue, de cordes, de guitares, de percussions, de pianos, de hautbois, d'accordéon, etc... Il y a eu musique en continu de 10 heures à 19 heures.

A côté de ce riche programme, divers ateliers de présentation et de fabrication permettaient de se familiariser avec différents instruments et de les faire résonner. Des luthiers, des facteurs de guitares et de harpes étaient présents pour dire combien le bonheur de la musique peut se trouver dans un bout de bois travaillé. On pouvait ainsi suivre les étapes de la transformation d'un morceau de bois en un «être chantant», fait de diverses essences et de passion. Un autre atelier emmenait son public dans la nature pour en explorer les possibilités sonores.

La manifestation a permis aux écoles de musique du Jura bernois et du Jura de se présenter au travers de la production parfois commune de leurs élèves et de leurs professeurs. Parmi les dernières notes de musique qui ont résonné hier soir, on retiendra celles de cette classe de 5e année de Renan, devenue orchestre au fil des trimestres. A une semaine de la fin de l'année scolaire, le résultat d'une telle expérience est proprement bluffant. /nha

Votre publicité ici avec IMPACT_medias