Prise de bec entre deux requérants d'asile et l'agent de sécurité trinque

Banale altercation entre deux requérants d'asile pour un djembé, un jeans et des baskets, à laquelle vient se greffer un coup de poing asséné à un agent de sécurité. Au final, ce demandeur d'asile écope de 10 jours-amende avec sursis.

17 avr. 2015, 09:40
01027397

"La vie d’un requérant d’asile en Suisse n’est pas facile; mauvaise presse, présomption de culpabilité, violence entre détenus dans les centres...", déclare mercredi matin l’avocat du prévenu dans sa plaidoirie.

Cette ligne de défense n’a toutefois pas convaincu la juge du Tribunal régional du Littoral et du Val-de-Travers, à Boudry. Du moins, en partie. Accusé de vol, voies de fait, menaces, violation de domicile et infractions sur la loi des stupéfiants, Moussa (prénom fictif) n’est condamné que pour les deux premières charges. Il écope de 10 jours-amende à 10 francs avec un sursis de deux ans.

Précisions dans nos éditions payantes de samedi.