Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Papa, une voix pour les Brésiliens

Elu au Conseil de la citoyenneté, il représente les expatriés.

16 avr. 2012, 00:01
data_art_5930750

Il n'est pas rare, en arpentant les pavés neuchâtelois, d'entendre des conversations lusophones. Si le néophyte y verra l'importante communauté portugaise établie dans la région, il ne distinguera pas forcément les accents du Brésil. Pourtant, la communauté brésilienne se développe à Neuchâtel. Elle s'est dotée d'un représentant - cantonal - au Conseil de la citoyenneté, récemment créé et piloté par le Consulat général du Brésil à Genève.

"Le but du Conseil est de comprendre les besoins des Brésiliens qui vivent en Suisse et de leur donner une voix." Papa, 39 ans, originaire de Salvador de Bahia, habite à Neuchâtel et représente depuis le mois d'octobre la communauté brésilienne du canton - 315 personnes recensées à l'OFS. De son vrai nom Manoel de Oliveira Lopes, Papa est connu pour son engagement en faveur de sa culture natale, notamment au travers de la capoeira.

"Il n'y a pas de vie associative brésilienne...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias