Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Nouveau fantasme babylonien

Singapour soigne son couvert végétal.

09 mars 2012, 00:01
data_art_5824819

"A votre gauche, une très belle vue de la baie de Singapour!" ...Merci au pilote de signaler le spectacle. A travers le hublot, c'est effectivement une vision de rêve: soleil couchant, le skyline de la cité-entreprise scintille comme une rivière de diamants.

Ici, la croissance marche à pas forcés: environ 7% par an depuis une quinzaine d'années. Les trottoirs roulants de Changi Airport semblent vouloir encore accélérer le tempo. Avec ses murs végétalisés, ses fontaines, orchidées et papiliorama, le hub aux 42 millions de passagers annuels - 5200 vols hebdomadaires vers plus de 200 destinations - fait figure de serre tropicale. Mais le plus étonnant reste à découvrir.

Après un quart de siècle d'efforts et malgré une population qui a doublé (5 millions), Singapour dispose d'un couvert végétal proche de la moitié de sa superficie (750 km²) en incluant les toitures plantées. Ses poumons verts concourent à la hisser au...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias