Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Mesures d'économies au Quotidien jurassien

Les 120 employés du «Quotidien Jurassien» ne toucheront pas de 13e salaire cette année. Cette mesure, accompagnée d'une réduction des horaires de travail et d'une hausse du prix de l'abonnement, doit permettre au journal de traverser la crise sans procéder à des licenciements.

26 sept. 2009, 11:56

En huit mois, le «QJ» a perdu 20% de ses revenus publicitaires, soit un million de francs, en raison de la crise, indique samedi le groupe Démocrate Média Holding (DMH) dans une page entière du quotidien. Malgré de sévères restrictions budgétaires en début d'année, des mesures «douloureuses» sont aujourd'hui nécessaires pour assurer la survie du seul journal du canton.

Le «QJ» réduit ainsi l'horaire de travail d'une quinzaine de  personnes. Le contenu rédactionnel ne devrait pas en être touché. Le groupe DMH a demandé à l'ensemble de ses 120 employés de renoncer au 13e salaire en échange de quoi l'éditeur s'engage à ne procéder à  aucun licenciement cette année.

Les lecteurs sont aussi appelés à la rescousse à travers une augmentation du prix de l'abonnement qui passe à 360 francs par an, soit 1.20 franc le numéro, écrit le «QJ». /ats

Votre publicité ici avec IMPACT_medias