Réservé aux abonnés

Les festivals et les fêtes de village peuvent souffler

Le Conseil d'Etat atténue le choc et met en place un régime transitoire.

29 avr. 2015, 00:01
data_art_9072195.jpg

Après la rencontre, vendredi dernier, entre les organisateurs de festivals du canton et le conseiller d'Etat Laurent Favre, le Conseil d'Etat a décidé, lors de sa séance de lundi, de réviser le règlement fixant les redevances liées à l'organisation de manifestations et à la vente de boissons alcooliques. Les organisateurs avaient constaté un saut immense entre les anciennes et les nouvelles redevances.

Concrètement, le Conseil d'Etat considérera 2015 comme une période transitoire, ce qui évitera aux manifestations de plonger alors que leurs budgets sont déjà bouclés. Le règlement sera appliqué...