Réservé aux abonnés

Les déchets plastiques en toile de fond

Fusions et rapprochements continuent d’agiter les esprits au Landeron. Avant le prochain scrutin populaire, de nouvelles piques fleurissent. La déchetterie n’y échappe pas.

03 févr. 2016, 00:58
Dechetterie de l'Entre-deux-Lacs



CORNAUX 23 01 2016

Photo: Christian Galley CORNAUX

Lundi, la thématique des fusions figurera de nouveau en bonne place dans l’ordre du jour des séances des conseils généraux de six communes de l’Entre-deux-Lacs. Suivant la recommandation de l’association «Fusion: non merci!», les habitants du Landeron se sont volontairement mis hors-jeu, le 29 novembre dernier, en rejetant le projet de fusion à sept communes par deux tiers des votants. Fort de l’acceptation, dans la même proportion, du projet par les six autres communes, le comité de pilotage (copil) a interprété le résultat du vote comme un clair désir de remettre, rapidement, l’ouv...