Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Les ambulances seront moins chères au Vallon

Une double victoire pour les élus vallonniers dans le dossier ambulancier a été annoncée lundi soir durant le Conseil général de Val-de-Travers. Les coûts des services ambulanciers cantonaux ainsi que la facturation de la prise en charge des patients seront mutualisés, diminuant dans les deux cas les coûts pour le Val-de-Travers.

10 nov. 2015, 10:42
Les ambulances du Val-de-Travers ne seront plus uniquement payées par les communes vallonnières.

Une bonne nouvelle dans le domaine de la santé pour le Val-de-Travers. La séance du Conseil général de la commune fusionnée de lundi soir a permis au chef de la santé publique Thierry Michel d'annoncer une double victoire politique dans le dossier ambulancier.

S'estimant jusqu'ici victimes d'une double inégalité de traitement - le Vallon devant entretenir seul son service d'ambulance et les patients payant plus cher qu'ailleurs leur prise en charge -, les élus vallonniers ont obtenu coup sur coup gain de cause dans les deux dossiers.

Le Grand Conseil neuchâtelois a en effet validé l'option d'une mutualisation des coûts des services ambulanciers via un pot commun réunissant toutes les communes neuchâteloises. Pour Val-de-Travers, le coût par habitant passe de 81 francs à 39. Au niveau communal, c'est 450'000 francs de moins qui seront inscrits au comptes 2015 par rapport aux comptes 2014.

Par ailleurs, la facturation des prises en charge ambulancière sera aussi mutualisée pour tout le canton, sans tenir compte des distances, diminuant les factures des patients vallonniers d'environ 25 %.

La Robella soutenue

La séance de lundi a également vu les élus vallonniers octroyer une subvention supplémentaire aux remontées mécaniques de la Robella pour les quatre prochaines années. Elle doit permettre à la nouvelle dynamique mise en place par l'arrivée de l'entreprise Goût et Région de mieux s'implanter pour construire un avenir touristique viable pour le site.

Davantage d'explications dans nos éditions payantes de ce mercredi.

 
Votre publicité ici avec IMPACT_medias