Réservé aux abonnés

Le Népal commence à compter ses morts

Le tremblement de terre de magnitude 7,8 a fait plus de 4000 tués et plus de 6500 blessés, selon un bilan provisoire népalais. L'aide internationale arrive sur le terrain.

28 avr. 2015, 00:01
data_art_9068878.jpg

Les sauveteurs ont engagé une course contre la mort pour tenter de trouver des survivants dans les décombres du tremblement de terre qui a secoué le Népal samedi après-midi mais les secours sont compliqués par l'instabilité tectonique. Dimanche matin, le pays a été secoué par un deuxième séisme dont l'onde de choc s'est propagée jusqu'à New Delhi, à 800 km à l'ouest, où la terre a tremblé pendant près d'une minute. L'USG, le centre des études géologiques américain qui répertorie les secousses sismiques à travers le monde, a enregistré une trentaine de tremblements de terre de faibles intensité...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois