Le GPS a dit!

18 janv. 2010, 11:16

Ce matin-là, il y avait un gaillard au volant, devant le bistrot de l'aéroport des Eplatures. En face de la piste d'aviation, donc. Il demande à un employé qui vaquait non loin où se trouve l'hôtel des Endroits. On lui indique qu'il faut rebrousser chemin, prendre la route principale et tourner au giratoire, pour rejoindre la route campagnarde du Grillon qui mène à cet hôtel perché sur la colline. Notre conducteur: «Non, pas du tout! Le GPS dit que c'est par là!» Par là, c'est-à-dire direct à travers la piste. L'employé explique patiemment: il a bien une clé pour le tarmac, mais de l'autre côté, le clédar donnant accès à la route du Grillon est fermé avec cadenas. Pas sûr que l'agriculteur responsable passe dans le coin le jour même. Donc, notre conducteur était bon pour tournicoter dans la pâture, parmi les vaches. Et de toute façon, ce n'était pas la question. Il s'agissait d'un aéroport international, nom d'une pipe! Voulait-il reprendre un jet sur son capot? «Personne ne peut passer par la piste, ça ne va pas!» Mais notre homme était une vraie tête de mule: si le GPS a dit que c'est par là, c'est par là. Y'a pas à discuter! «Et le pire, c'est qu'il avait l'air parfaitement normal», constatait son interlocuteur.

Le GPS est une bien belle chose. Il paraît même, avons-nous appris incidemment, qu'il aurait été inventé grâce à la théorie de la relativité (restreinte ou pas, me souviens plus) d'Einstein. Toujours est-il qu'il est censé donner le bon sens. Du bon sens, ce serait pas mal aussi.