Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

L’ancien squat de la rue de la Main à nouveau ciblé

Le collectif L’Amar investit un immeuble inoccupé. La Ville regrette l’absence de dialogue.

23 avr. 2016, 01:33
L'immeuble de la rue de la Main 2 est occupée par le collectif L'Amar.



Neuchatel, le 22.04.2016

Déjà occupé en été 2013 par le collectif Ortica, l’immeuble de la rue de la Main 2, à Neuchâtel, a été investi hier matin par des membres du collectif L’Amar, cette fois-ci, «afin de créer un espace de rencontres dédié aux personnes migrantes», communique l’organisation. Le collectif précise que cette occupation est une réaction «à une situation de précarité sociale et culturelle». Par cette action, L’Amar (acronyme de Lieu autogéré multiculturel d’accueil et de rencontres) dit suivre sa vocation qui est «d’ouvrir un espace diurne de rencontres, créateur de liens sociaux à travers la solidarité et les échanges multiculturels. Car l’importance du lien social est trop souvent oubliée.» Le collectif se tourne également vers la population locale en l’appelant à participer à la création de projets ou, plus simplement, à profiter des activités organisées. Repas érythréen et café «bla-bla» sont au programme du jour, avec un brunch (de...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias